Sensing Labs rides the wave of connected objects for energy monitoring

Sensing Labs rides the wave of connected objects for energy monitoring

Blog

Créée en juin 2014, Sensing Labs s’impose dans la lignée de la Cop 21. Spécialisée dans les solutions de
télé-relèves de données par systèmes radio longue distance grâce à des capteurs connectés, l’entreprise
montpelliéraine s’insère dans deux types de marchés : celui du comptage intelligent en implantant des capteurs
sur les compteurs d’eau, d’électricité ou de gaz, et celui de l’efficacité énergétique en équipant des
immeubles, des groupes d’immeubles ou des quartiers.

Ses clients sont les régies, les fabricants de compteurs,de gestion technique du bâtiment (GTB), les éditeurs de logiciels et les intégrateurs. Cofondée par
Yann Guiomar, Ludovic Callier, Thierry Chomaud et Nicolas Dejean, Sensing Labs est en cours d’une levée
de fonds qui pourrait intervenir au premier trimestre 2016 et sera destinée à l’accélération commerciale.
En juillet dernier, les produits de Sensing Labs ont été intégrés au catalogue de LoRa Alliance, technologie
des objets connectés. En novembre, le géant toulousain SigFox a validé le bon fonctionnement des produits
de Sensing Labs en vue de les intégrer à son catalogue. Les objectifs de chiffre d’affaires visent 1,1
M€ en 2016 à 6 M€ en 2018.

« Vu les sites pilotes que nous avons déployés (20, NDLR), et au regard de nos contacts, la croissance devrait
être plus forte que prévue. L’arrivée de ce réseau de l’internet des objets est une révolution industrielle.
Le mouvement est plus profond que ce que l’on imagine
», explique Ludovic Callier, directeur général.
Par ailleurs, Sensing Labs fait partie des start-up en lice au concours cleantech ambassadrice de la
French Tech [1] lors de la COP 21.

http://lespepitestech.com/

logo-M - Copie